< Retour aux articles du guide immobilier

Mandat de vente exclusif (Le piège à éviter)

Mandat de vente exclusif          (Le piège à éviter)

Ne vous faites pas piéger !
DITES NON A L’EXCLUSIVITE !!!


Si faire appel à un agent immobilier est aujourd’hui nécessaire pour vendre un bien, le mandat « simple » reste la meilleure solution pour un propriétaire et surtout votre acheteur.

Mais tous les agents immobiliers vont essayer un jour de vous faire signer un contrat d’exclusivité !!!!
Pour cela, le discours est parfaitement bien rodé et bon nombre de propriétaire se laisse malheureusement ENCORE « prendre au piège ».
Derrière de jolis arguments, l’exclusivité n’a pour seul objectif que de permettre à une agence d’être la SEULE A POUVOIR TOUCHER « ses honoraires ».
L’agent immobilier n’agit donc dans son seul intérêt et non le vôtre.

L’exclusivité n’est en réalité que protectionnisme d’honoraires !

Nous allons ci-dessous vous montrer les pièges et vous donner tous les arguments avancés par un agent immobilier en vous indiquant pour chacun d’eux, ce que ce dernier ne vous pas dit.

LES PIEGES DE L'EXCLUSIVITE

1 - Un propriétaire ne peut plus vendre son bien par lui-même !

Vous vous privez de l’opportunité de trouver vous-même un acquéreur (Avec votre relationnel, le bouche à oreille, les connaissances……On dit que le hasard fait bien le choses, alors même si vous ne voulez pas vous occuper de la vente, vous pourriez croiser vous-même votre futur acheteur au coin de la rue …)
De plus, est-il normal de vous priver de votre droit le plus fondamental : celui de la propriété ?

2 - Vous obligez votre acquéreur à acheter obligatoirement avec une seule agence !

Beaucoup de clients ont des préférences ou des affinités avec certains professionnels et pas d’autres !
Vous perdez donc les clients qui ne voudraient pas passer par celle que vous avez choisi.
Pour 90 % des acquéreurs, il s’agira de leur 1er achat ; Ils sont loin de connaitre tous les professionnels et notamment le vôtre.

3 - Vous obligez votre acquéreur à payer le prix fort et une commission exorbitante !

L’immobilier est un secteur très concurrentiel et certaines agences font aujourd’hui des honoraires bas.
L’exclusivité ne permet donc pas de faire jouer la concurrence et priverait votre acquéreur de faire de substantielles économies avec une autre agence.
Vous-même, ne vous arrive –t- il pas de comparer les enseignes avant de faire un achat important et de ne pas vous arrêter à un seul prix ? Vos clients réagissent comme vous !!

CE QUE L’ON VA VOUS DIRE POUR VOUS CONVAINCRE !

1 - Nous nous investissons davantage quand le bien nous est confié en exclusivité !

FAUX ! Quand une agence est « seule en course » et qu’elle est sûre de toucher sa commission, pensez vous réellement qu’elle ait besoin de se surpasser ?

Par ailleurs, si vous prenez le temps de comparer les agences, vous verrez que les agences qui doivent justifier de l’exclusivité vont vous proposer des prestations « en option » alors que d’autres vont vous proposer les mêmes prestations dans leur mandat simple.

2 - Il ne faut pas mettre votre bien dans plusieurs agences à des prix différents au risque de le voir se déprécier !

FAUX ! Un bien se déprécie uniquement parce qu’il n’est pas au prix du marché et qu’il il reste longtemps à la vente.
Par ailleurs, tous les clients savent que quand un bien est présenté par plusieurs agences, la différence de prix vient forcément du montant des honoraires.
Le meilleur exemple à donner : Un propriétaire met son bien en publicité toujoursmoins cher qu’une agence (sans les honoraires) ; Pensez vous qu’il se déprécie plus aux yeux d’un acheteur ?
NON, ce dernier sait juste qu’il fait une économie sur les honoraires.


3 - Avec la signature d’un seul mandat, vous allez bénéficier d’un réseau de plusieurs agences (SIA / FFIP / AMEPI) pour vendre votre bien.

FAUX ! Chaque agence « du réseau » tient le même discours uniquement pour pouvoir rentrer « ses exclusivités » mais sans vendre les biens des autres membres.
2 raisons à cela : Par principe, l’agent immobilier n’aime pas partager et encore moins ses honoraires. C’est pourtant ce qu’il devrait faire si un confrère vendait à sa place.
Par ailleurs, pour vendre, il faut connaitre parfaitement le bien ; pensez-vous que toutes les agences « du réseau » vont proposer un bien qu’elles n’ont jamais vu ?

 

Mon guide immobilier

Nous suivre sur les réseaux sociaux :

  • Alerte email
  • Favoris 0
  • 0

Ce site est optimisé pour un affichage portrait

Mon guide immobilier